Les Açores : escapade(s) à São Miguel !

Quand on est aux Açores, il faut être prêt à en prendre plein la vue : des paysages inimitables, des lieux encore préservés, de la végétation improbable et… il faut bien le dire, une météo parfois un peu capricieuse (ça devient un peu un jeu, à force).

Mais au-delà des lacs (on t’a fait un article spécial pour eux, quand même !), voici quelques endroits, activités ou parcs où il faudra t’arrêter pendant ton passage sur l’île de São Miguel. Ready ? 😉

Caldeira Velha
Si tu es du style randonneur, si tu marches juste beaucoup pendant tes périples ou si simplement tu as besoin de te détendre, on a THE adresse à te conseiller à São Miguel : Caldeira Velha.
Ce « centre aquatique » est le meilleur endroit pour voir en action les sources d’eau chaude de l’île.  Plusieurs bassins sont disponibles avec un eau à environ 38°C. Entourées de verdure et de cascades, ces piscines naturelles sont assez improbables et on sent la volonté de ne pas dénaturer le lieu pour qu’il devienne super touristique (même s’il y a du monde l’après-midi ! On te conseille de venir avant 10 heures max). Tu pourras aussi t’instruire après ta séance détente car le lieu possède un centre de recherche avec pas mal d’infos sur les anciens volcans de l’île, la faune, la flore, etc…
Côté prix : compte 8€ pour 2 heures (sachant qu’ils ne semblent pas trop vérifier combien de temps tu restes… mais tu respectes !)

Plantation d’ananas Arruda (+ le musée)
Quand tu crèches à Ponta Delgada, tu verras vite qu’on fait (quand même) assez vite le tour de la ville et que si tu prévois une demi-journée « off » avec des choses à faire pas super loin, il n’y a pas 150 attractions.
Si tu t’intéresses un peu à l’île et ses activités économiques, tu te rendras compte que l’ananas est un peu le symbole des Açores. Et ça tombe bien !
A la sortie de la capitale se trouvent des plantations et même un musée sur ce fruit. Rendez-vous donc aux plantations d’Arruda où tu pourras voir l’ensemble des étapes de la culture de l’ananas. Pas beaucoup d’explications cependant, mais un endroit calme qui nous a donné envie de rester (même s’il n’y a pas de dégustation gratuite). Petit plus pour la boutique super qualitative, mais avec des prix assez élevés.
Si, comme nous, tu as voulu en savoir plus sur l’ananas açorienne et son histoire, tu peux te rendre au petit musée qui n’est pas loin des plantations (mais qui est payant : 3€ par personne). Agréable mais pas obligatoire, il est assez récent et fait participer le visiteur avec quelques activités digitales et une vidéo à l’étage.

Palacio Sant’Ana
Placé dans la ville de Ponta Delgada, le Palacio Sant’Ana est en fait le palais du Président du gouvernement des Açores (car oui, même si cet archipel appartient au Portugal, il y a un gouvernement spécial !).
un lieu calme, grand, magnifique où se mélangent plusieurs centaines d’arbres, fleurs et arbustes différents. Au centre, le palais n’est pas ouvert au public mais la visite est tout de même agréable et se définit réellement comme l’un des poumons de la ville. A savoir, un autre jardin colle littéralement celui du palais, le Parque José do Canto.
Côté prix : il faudra que tu débourses 8€… quand même.

 

Ferraria
São Miguel est une île pleine de couleurs… et le noir en fait partie !
On s’en rend compte à Ferraria, à l’ouest de l’île (après avoir traversé en voiture pas mal de petits villages typiques), où les pierres volcaniques sont omniprésentes. Le mélange du bleu de l’atlantique et du noir de la roche… on a adoré. Tout a été sculpté par les vagues et on se croirait sur une autre planète.
Sur place, tu pourras également te détendre avec une piscine naturelle extérieure -face à l’océan- et des termes en plus d’un spa.

 

Un commentaire Ajoutez le votre

Qu'as-tu envie de dire ?